Réservez votre voiture

Tree climbing in martinique

Tourisme en Guadeloupe : résumé de tout qu’il vous faut savoir

Pour vos prochaines vacances, vous souhaitez découvrir la Guadeloupe ? Vous avez bien raison, car « l’île aux belles eaux » a tout à vous offrir ! La Guadeloupe est la destination de l’Outremer français la plus choisie par les touristes. Et il est facile de comprendre pourquoi : le tourisme en Guadeloupe séduit grâce aux nombreux atouts de ses îles. Leurs plages bordées de cocotiers y côtoient les magnifiques cascades, aux côtés d’une faune riche et d’une flore luxuriante. Sans oublier le fameux volcan de la Soufrière. Là-bas, le soleil et la mer vous font un accueil des plus chaleureux, tout comme les Guadeloupéens eux-mêmes. Ces derniers connaissent des secrets culinaires qui raviront vos papilles !

Bref, vous avez choisi de visiter la Guadeloupe et vous avez bien fait. Dans cet article, sous forme de guide touristique, vous trouverez un résumé des informations à savoir pour partir en voyage en Guadeloupe et faire du tourisme.

Tourisme en Guadeloupe : des activités pour tous les goûts !

En Guadeloupe, le moins qu’on puisse dire, c’est que les activités ne manquent pas. C’est justement ce qui fait tout l’attrait du tourisme guadeloupéen. L’île principale, appelée Karukera en créole, est scindée en deux zones différentes : Basse-Terre (montagneuse et luxuriante) et Grande-Terre (connue pour ses plages propices au tourisme farniente).

À ces deux parties en forme d’ailes de papillon (qui lui valent d’ailleurs son surnom de « l’île papillon »), s’ajoutent trois autres îles pleines de charme : La Désirade, Marie-Galante et les Saintes. L’archipel de la Guadeloupe, situé en plein cœur des Antilles, a pour avantage de présenter une faible superficie (1 628 km²). Cela vous permet de faire plusieurs séjours touristiques en un seul. Si vous le souhaitez, vous pouvez ainsi séparer vos vacances en plusieurs endroits, tous plus intéressants les uns que les autres.

La langue officielle de la Guadeloupe est le français. Ce qui fait que vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre pour vos activités et vos excursions. Notez par ailleurs que le créole est également parlé par la majorité des Guadeloupéens. L’anglais, quant à lui, est plutôt limité aux endroits les plus touristiques.

Concrètement, où aller en Guadeloupe ?

Partout, ou presque. Grande-Terre (la partie est de Karukera) vous promet un voyage placé sous le signe de la détente. Étendez-vous sur ses grandes plages de sable blanc (comme celle de Sainte-Anne par exemple) pour oublier rapidement tous vos soucis. L’île voisine de La Désirade porte bien son nom : elle vous invite à la rêverie dans un cadre paradisiaque reculé.

 

Tourisme en Guadeloupe : vous recherchez des activités sportives ?

Dans ce cas, mettez le cap sur Basse-Terre (la partie ouest de « l’île papillon »). Là, vous pourrez à loisir explorer la jungle dans le cadre de belles randonnées. Si le cœur vous en dit, vous pouvez même partir à l’assaut de la Soufrière, un volcan actif qui vous offrira un panorama à couper le souffle sur l’archipel. Vous trouverez bien évidemment en Basse-Terre des plages particulièrement intéressantes.

Amateur d’activités nautiques ?

Vous allez être servi. Sports de glisse (avec des spots pour tous les niveaux), pêche, nautisme, et même découverte des fonds marins (à la réserve du Grand-Cul-de-Sac-Marin et aux îlets Pigeon notamment) sont au rendez-vous. Et si vous souhaitez passer un séjour loin du tourisme de masse en Guadeloupe, la magnifique Marie-Galante est là pour vous.

Que faire en Guadeloupe en famille ?

La Guadeloupe se prête particulièrement bien au tourisme en famille. Petits et grands apprécieront le plaisir simple (et ô combien relaxant !) de la plage. Vos enfants pourront également observer des espèces d’animaux endémiques (sans danger) directement dans la nature, ainsi qu’au zoo des Mamelles (à Basse-Terre). Pour passer des vacances inoubliables en famille, pensez à des activités exotiques : randonnée aquatique, vélo le long des plages, accrobranche, baignade sous les cascades… Au fait, ne manquez pas l’activité la plus simple de la Guadeloupe, à savoir de contempler ses magnifiques couchers de soleil.

Quand partir en vacances en Guadeloupe faire du tourisme ?

De nombreux Européens partent en voyage en Guadeloupe en janvier. Il est aisé de comprendre pourquoi : la chaleur de la Guadeloupe et de ses îles les rend particulièrement attractives en hiver. Car, quoi de mieux que de se prélasser sur une plage de sable blanc quand la température avoisine les 0 degrés dans votre pays d’origine ?

Cela dit, notez que vous pouvez profiter de la Guadeloupe à d’autres périodes. Il y fait doux, voir chaud, toute l’année. C’est sa position géographique, entre l’équateur et le tropique du cancer, qui explique son climat sensationnel. Le mercure y oscille en effet entre 23 °C et 32 °C. Vous pouvez vous baigner en mer en été comme en hiver, car la température de l’eau avoisine les 25 à 28 °C en permanence, idéal lorsque l’on vient faire du tourisme farniente en Guadeloupe.

D’ailleurs, y a-t-il des plages dangereuses en Guadeloupe ? Eh bien, il est important de savoir que toutes les plages ne sont pas forcément surveillées (notamment hors de Grande-Terre). Les plages de Deshaies ou de la Perle (sur la côte ouest de Basse-Terre), par exemple, risquent de vous surprendre du fait de leurs forts courants. Selon la météo et la saison, les vagues peuvent se révéler particulièrement puissantes (ce qui fait la joie des surfeurs). Faites preuve de prudence si vous ne voyez pas de postes de secours à proximité, surtout si vous avez des enfants.

Soyez toutefois conscient des saisons avant de partir. De février à juin, c’est la saison sèche en Guadeloupe : les pluies sont rares et limitées aux zones montagneuses. En juillet commence la saison humide (ou saison des pluies). Elle se poursuit jusqu’en janvier. Mais elle est particulièrement marquée en septembre et en octobre, avec des risques de cyclones pendant ces deux mois.

Autre facteur important à prendre en compte : les saisons touristiques en Guadeloupe. Les prix varient beaucoup entre la haute-saison (décembre à mai) et la basse-saison (juin à novembre). Comme souvent, les périodes de vacances scolaires restent les moments où les prix sont les plus élevés.

Comment se rendre sur les spots de tourisme en Guadeloupe ?

La Guadeloupe est une île des Caraïbes qui se visite au rythme local. C’est-à-dire tranquillement et en prenant son temps. Quel que soit votre mode de transport, n’hésitez pas à multiplier les pauses détente et à vous attarder dans les panoramas à couper le souffle. Et puis, la Guadeloupe, c’est aussi synonyme de plage à volonté.

Pour vous rendre sur place, à moins de venir en croisière, vous allez certainement prendre l’avion. Comptez neuf heures pour atteindre la Guadeloupe depuis la France (en vol direct depuis Paris). Une fois à l’aéroport, vous êtes à moins de 15 minutes de voiture de Pointe-à-Pitre, la capitale. De là, il vous faut moins d’une heure de voiture pour atteindre les extrémités est (Pointe des Châteaux) et ouest (Deshaies) de la Guadeloupe.

Pour atteindre les spots de tourisme les plus reculés de Guadeloupe que sont les îles des Saintes ou de Marie-Galante, il vous faudra prendre un ferry. La traversée s’effectue en une heure environ. Vous souhaitez aller sur La Désirade ? C’est donc le bateau de la ville côtière de Saint-François qui vous intéressera : il lui faut approximativement 45 minutes pour arriver sur cette île.

Quelle est la meilleure option pour se déplacer en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, les transports en commun ne sont pas forcément la meilleure option. Prendre le bus signifie que vous devez respecter leurs horaires (variables selon l’heure de la journée). Par ailleurs, les bus ne desservent pas tous les spots touristiques, notamment les plus reculés.

Opter pour la location de voiture est une excellente alternative pour faire du tourisme en Guadeloupe. Louer une voiture vous permet en effet de passer un séjour touristique à votre rythme. Vous pouvez ainsi profiter pleinement des paysages de cartes postales, tout en ayant la possibilité de faire des arrêts à votre guise.

Dès votre arrivée à l’aéroport Pôle Caraïbes de Pointe-à-Pitre, vous pouvez vous adresser à une agence de location de voitures présente sur place, comme Thrifty Antilles. Une fois à bord de votre voiture de location, vous pouvez partir à la découverte de l’île. En plus, roulez à loisir sur les routes goudronnées et bien entretenues de la Guadeloupe est un plaisir en soi.

Pour traverser Basse-Terre et Grande-Terre, rien de tel que d’emprunter les routes départementales. C’est le cas notamment de la D23, connue à juste titre sous le nom de route de la Traversée. Si vous désirez rouler au bord de la mer, nous vous conseillons de prendre les routes nationales. Elles font le tour complet de l’île principale. Et soyez tranquille : en Guadeloupe, il n’y a pas de péages !

Il y a néanmoins quelques contraintes à prendre en compte. En cas de fortes intempéries (notamment en septembre et en octobre), les routes secondaires peuvent parfois être endommagées. Par ailleurs, à l’approche des agglomérations et de la route qui relie Grande-Terre à Basse-Terre, il est fréquent de faire face à des embouteillages aux heures de pointe. Prévoyez donc une marge de temps supplémentaire ou partez en heures décalées.

Tourisme en Guadeloupe : qu’en est-il de l’hébergement ?

En cherchant attentivement sur des sites comparateurs de prix, il est fort possible que vous trouviez un bon plan logement en Guadeloupe. Vos options sont nombreuses : de l’hôtel à la location de maison, en passant par les chambres chez l’habitant, les auberges de jeunesse, et même le camping.

Là encore, le prix est variable. Il dépend énormément de la zone géographique, de la période de l’année, ainsi que de la qualité du logement (et des éventuelles prestations associées). Le budget tourisme en Guadeloupe est donc loin d’être figé. Mais tout voyageur est susceptible de trouver un logement adapté à son porte-monnaie et ses envies.

En matière de localisation géographique, vous avez également le choix. Vous aimeriez être dans des endroits animés ? Les villes de Pointe-à-Pitre, Saint-Anne, Saint-François, Le Gosier, ou même Le Moule feront votre bonheur. Pleines de vie (ne manquez pas leurs marchés animés), vous ne pouvez pas les rater. Vous préférez un endroit plus calme ? Optez plutôt pour un logement à Basse-Terre ou sur l’une des trois îles secondaires.

Où manger durant son séjour en Guadeloupe ?

Ce tour d’horizon du tourisme en Guadeloupe serait incomplet s’il ne mentionnait pas l’exception culinaire guadeloupéenne. C’est simple : quelle que soit l’île que vous visitez, il y a de fortes chances que vous trouviez de quoi vous régaler. Si bien que la question n’est pas où manger en Guadeloupe, mais quoi manger ?

Si vous voulez goûter aux spécialités culinaires locales, commencez par les acras de morue (beignets), ainsi que par le boudin antillais. Incontournables, vous en trouverez dans la plupart des restaurants guadeloupéens. Un véritable régal. Cernée par l’océan, la Guadeloupe vous offre également de nombreux plats à base de poissons et de fruits de mer. Amateurs de langoustes, de crevettes et de calamars (grillés ou en ragoût), vous allez être servis !

La cuisine guadeloupéenne est également connue pour ses épices et pour ses mélanges sucrés-salés. Le tout est bien souvent agrémenté de nombreux fruits : noix de coco, citrons verts, mangues, bananes, etc. Ne manquez pas les douceurs de l’île que sont le blanc-manger et l’iconique tourment d’amour (tous deux à la coco).

Qu’on se le dise, en Guadeloupe, on y mange très bien… mais on y déguste aussi des boissons délicieuses. Les cocktails de fruits (avec ou sans rhum) vous rafraichiront à coup sûr. D’ailleurs, quelle distillerie visiter en Guadeloupe ? Il y en a plusieurs. La distillerie Damoiseau, située à Le Moule, vaut le détour. Tout comme les distilleries Bellevue et Bielle de l’île Marie-Galante. Pensez aussi à faire un tour dans les plantations de cacao, de café ou de bananes. Et n’oubliez pas d’emporter de l’extrait de vanille dans vos bagages !

Alors ça y est ? Vous avez toutes les informations qu’il vous faut concernant le tourisme en Guadeloupe ? Vous êtes donc paré pour votre séjour parmi nous.

Dès votre arrivée à l’aéroport, nous vous attendrons dans notre agence de Pointe-à-Pitre pour louer une voiture en Guadeloupe. Nous sommes Thrifty, le spécialiste de la location de voitures dans les Antilles. Notre but : faire en sorte que vos vacances commencent dès votre sortie de l’avion. Une fois votre véhicule de location récupéré, vous n’aurez plus qu’à partir à la découverte de la Guadeloupe au rythme de vos envies. À très vite !